09 octobre 2018

DE LIVRES EN BLOGS

Peut-on considérer le livre comme un objet fini ? N'est-il pas l'expression d’une réflexion achevée ? O livres ! Objets inanimés, n'auriez-vous donc pas d'âme ? A priori, oui, peut-être : le livre est un « objet fini ». Parce que imprimé et publié, il est comme figé : son contenu est fixé et ne changera plus, enfermé qu’il est entre ses pages de garde, ces couvertures rigides comme les portes d’une prison ; d’une prison dorée, certes, quand la couverture est jolie, mais d'une prison malgré tout si... [Lire la suite]
Posté par Le_Refusant à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2018

LA RETRAITE OUI, MAIS...

« La retraite à 60 ans »... ou 65 ou 70 ans ? Peu importe la date butoir, voilà un bien joli slogan vide de sens et pervers tant que les conditions de leur attribution et les répercussions de la mesure ne sont pas évaluées. Retenons, pour le principe, la version revendiquée par les partis de gauche. Que signifie "retraite à 60 ans" tant que le projet ne précise rien sur le montant de la pension qui y sera attaché, les moyens d'alimenter les caisses, etc. ? Si la pension est dérisoire, le projet ne transforme-t-il pas le... [Lire la suite]
Posté par Le_Refusant à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2018

L'ALLEGORIE DU FEU CLIGNOTANT

Faut-il maintenair les feux de signalisation aux carrefours ? Bien des villes, aujourd'hui (Nantes, Bordeaux Paris...), ont décidé d'imiter les municipalités comme Drachten (Pays-Bas) ou Philadelphie (Etats-Unis). Pour ou contre, le débat est ouvert. Au-delà des arguments contradictoires, le feu clignotant est riche d'enseignements sur nos comportements. 1/ La sécurité justifie l'usage des feux clignotants. C'est pour éviter les accidents qu'ils ont été conçus. Il y a là une necessité qui impose le respect. Le code imposé par le... [Lire la suite]
Posté par Le_Refusant à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2015

PSEUDOCRATIE vs DEMOCRATIE

La démocratie représentative ne se décline bien qu’en mode dialectique : thèse, antithèse, synthèse. Elle relève d’une réflexion sur soi que les représentants contemporains ignorent. Ce que vendent les élus est une pseudocratie, régime de gouvernement par des avatars qui ne sont représentatifs que de postures exclusives les unes aux autres et fonctionnant sur le mode thèse, antithèse, votez ! Pour exercer le droit qu’ils donnent au citoyen de choisir, les serviteurs de la République bananière organisent des séances de... [Lire la suite]
Posté par Le_Refusant à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]