infos citoyennes hors contexteMessage de Sophia Chikirou diffusé sur Twitter et relayé via Facebook. Message compréhensible mais dangereux.

Hors médias trouve-t-on « des images fortes, de tout le pays » et « des commentaires censés de toute sorte de gens »? Ces images et ces commentaires sont des informations qui hantent depuis bien longtemps les cafés du commerce et autres espaces de partage. Elles témoignent d’une réalité, mais rien ne garantit qu’elles soient moins mentalement corrompues, trompeuses ou mal informées que celles proposées par les journalistes. Malgré toute la sincérité qui les justifie, ces informations sont toujours données hors contexte, sans recul, par des personnes impliquées comme acteurs ou comme témoins dont la présence sur les lieux n’est jamais impartiale. Si beaucoup de journalistes méritent les critiques qui leurs sont adressées, le recours aux « citoyens » anonymes n’est pas une solution saine.