théologie de la procrastination

 

 

 

 

 

 

La religion ou le comble de la procrastination : remets en l’au-delà ce que tu peux faire ici-bas ! Heureux les pauvres, car les houris leur donneront l’extase.

Demain est un bon jour pour mourir ! La procrastination sioux remet au lendemain la divine rencontre.

Quand le sage parle de la vie, l’imbécile regarde le paradis !